Lemroudj-Draa kébila

Lemroudj-Draa kébila

Draa Kébila, réalisations 2012 et perspectives 2013


Siège de l'APC de Draa Kébila

Contacté le 20 février 2013, le président de l'assemblée populaire communale de Draa Kébila a bien voulu nous faire part du bilan des réalisations de l'année 2012 et les perspectives pour l'exercice en cours résumés ci-dessous. Cette petite commune du nord  ouest de la wilaya de Sétif aspire à un rythme de développement accéléré afin de rattraper les retards accumulés durant les décennies précédentes.

A – Réalisations de l'année 2012

1 -
Revêtement du chemin communal n°110 en béton bitumeux au niveau du centre Lemroudj. D'un coût de 10 millions de dinars, les travaux sont  achevés depuis septembre 2012. Cette opération de revêtement est intervenue après la réalisation des canalisations d'eau potable, d'assainissement et de gaz.

L'impact attendu est l'amélioration des conditions de vie des citoyens de Lemroudj, la plus importante agglomération de la commune Draa Kébila. Cette amélioration ne peut
se produire sans le revêtement des ruelles et des trottoirs, sans la réfection du réseau d'éclairage public du village, la maîtrise de la distribution de l'eau potable, etc. Par ailleurs, un réseau de drainage des eaux pluviales est très indispensable pour éviter la détérioration de la chaussée bitumée et permettre aux citoyens de circuler aisément.

2 - Achèvement des travaux d'assainissement du village Thakliat pour un montant de 3 millions de dinars algériens.


L'impact attendu est l'amélioration des conditions de vie des citoyens sur le plan protection contre les maladies à transmission hydrique.


3 - Réhabilitation et revêtement des chemins n°170 (Thazgarth centre sur 1,2 km) et n°172 (Lemroudj vers le CEM sur 800m) pour un montant de 12 millions de dinars. Les travaux sont achevés.

L'impact attendu est l'amélioration des conditions de vie des citoyens.

 

4 - Aménagement de pistes et décharges publiques à Lemroudj, Ithakébila Lavhair et Ouled Ali Benathmane pour un montant de 5 millions de dinars. Les travaux sont achevés. Toutefois, il reste l'aménagement de piste et décharge pour Ouled Ali Benathmane ; le choix du site tarde à se faire à cause du manque de terrain.

L'impact attendu est l'amélioration sensible en matière de protection de l'environnement et une amélioration sensible des conditions de vie des citoyens.

 

5 - Aménagement du chef lieu de commune Draa Kébila (Ithaali Ouathmane). Les travaux sont entamés depuis 2012 et se poursuivront au cours du premier trimestre 2013 à cause des retards induits par les intempéries. Les travaux  portent sur la réalisation de murs de soutènement, bitume, barreaudage, etc. Le montant des travaux est estimé à 6 millions de dinars algériens.

L'impact attendu est l'amélioration du cadre de vie des citoyens du chef lieu de commune. Là aussi, l'aménagement des trottoirs et des ruelles intérieures, la réalisation d'un réseau de drainage des eaux pluviales et la réfection du réseau d'éclairage sont autant d'opérations à prévoir et à réaliser pour que l'amélioration du cadre de vie soit relativement appréciable.

6 - Réhabilitation du chemin communal n°161 reliant la commune Draa Kébila au chef lieu de daira de Hammam Guergour. Ces travaux ont été réalisé pour la remise en état de la chaussée suite aux détérioration causées par la pose de canalisation de gaz. Le montant est estimé à 3 millions de dinars algériens.

L'impact attendu est l'amélioration des conditions de vies des citoyens. Ce tronçon très fréquenté par les automobilistes nécessite une étude pour l'élargissement de la chaussée, le renforcement de la couche de bitume et la réalisation d'ouvrages d'art afin de pouvoir supporter le passage des poids lourds pour lesquelles elle n'était pas conçue et assurer une meilleure fluidité de la circulation automobile.

 

7 - Achèvement des travaux de la cantine scolaire à Ithaali Ouathmane chef lieu de commune pour un montant de 3 millions de dinars. Les travaux sont terminés et l'équipement acquis ; elle sera fonctionnelle dans le courant de la semaine.

L'impact attendu est l'amélioration des conditions scolaire des élèves de l'école primaire de la localité.

 

8 - Achèvement des travaux de voies et réseaux divers (VRD) de la polyclinique de Draa Kébila (Ouled Ali Benathmane). L'ouverture de cet établissement sanitaire est programmée pour le 19 mars 2013. Pour rappel, les autres travaux sont terminés depuis plusieurs mois et les équipements sont sur place, les délais de réalisation sont largement dépassés.
 

Acquisition de matériel pour renforcer les moyens du parc communal : deux camions, un rétro chargeur et un bus sonacome pour le transport scolaire.

B – Perspectives 2013

 

1 - Réhabilitation et revêtement en béton bitumeux du chemin communal n°110 reliant la commune Draa Kébila à celles de Ain Legradj et Maoaklane. Le montant des travaux est estimé à 45 millions de dinars. Les travaux sont en cours.

L'impact attendu est l'amélioration des conditions de vie des citoyens et des utilisateurs de ce chemin communal.

2 - Assainissement des centres Maatia 1 et 2, Izavachène, th kébila Lavhair et Tizi Ouaghlad pour un montant de 27 millions de dinars. L'entreprise est désignée et les travaux seront entamés incessamment.

L'impact attendu est l'amélioration des conditions de lutte contre les maladies à transmission hydrique.


3 - Achèvement de la réalisation du forage d'eau potable à Lemroudj. Néanmoins un problème technique est survenu et nécessite la reprise des travaux à nouveaux par une entreprise spécialisée désignée et qui interviendra incessamment.


L'impact attendu est le renforcement des capacités de production nécessaire à l'améliorer du taux de satisfaction des besoins des citoyens de Lemroudj en eau potable.


4 - Réalisation d'une antenne administrative à Tizi Ouaghlad pour un montant de 6,3 millions de dinars. La procédure administrative est en cours.

L'impact attendu est de rapprocher l'administration des administrés et de leur éviter des déplacements coûteux et pénibles.

5 - Réalisation de 90 logements sociaux répartis entre, Ouled Ali Ben Athmane (40), lemroudj (30) et Tazagart (20). La procédure administrative est en cours.

L'impact attendu est l'amélioration des conditions de logement des citoyens.

C – Projets à l'arrêt

Certes il y a des progrès palpables dans plusieurs domaines au niveau de la commune Draa Kébila, mais, il ne faut pas non plus occulter les points noirs qui nécessitent une intervention urgente de la part des autorités de wilaya et des responsables des secteurs concernés. Les travaux de certains projets sont à l'arrêt depuis plusieurs mois et, pour l'instant, aucune reprise n'est prévue. Il s'agit de :

-         la maison de jeunes de Draa Kébila, implantée au chef lieu de commune,

-         la crèche implantée au chef lieu de commune,

-         la salle de sports implantée à Lemroudj.

Selon l'information recueillie auprès des services de la commune, le manque de financement est la cause principale de l'arrêt des travaux de ces trois projets. Quoiqu'il en soit, des solutions doivent être envisagées pour relancer les travaux, les achever et mettre en service ces établissements tant attendus par les jeunes de Draa Kébila dépourvus d'espaces adéquats pour les accueillir, prendre en charge leurs besoins et surtout les soustraire aux fléaux sociaux qui les guettent.

Un appel est lancé à l'intention de Monsieur le Wali de la Wilaya de Sétif et à tous les responsables concernés par ces projets à  l'arrêt pour leur demander de prendre en charge le dossier et de bien vouloir lever les obstacles éventuels pour que les travaux reprennent incessamment et que l'achèvement intervienne dans les meilleurs délais afin que les jeunes de cette localité puissent s'en servir et se sentir pris en charge par l'Etat et les autorités locales.

D – Suggestion d'autres projets

Après l'achèvement des travaux et la mise en service du réseau de distribution du gaz naturel au profit de cinq villages de la commune Draa Kébila (Ouled Ali, Lemroudj, Tazagarth, Akarkar et Timachtawine), l'objectif suivant était le raccordement des autres localités et leur alimentation en énergie propre et peu chère. Ce projet mérite un traitement prioritaire pour que les citoyens de ces villages puissent bénéficier des bienfaits du développement local au même titre que le reste de leurs concitoyens. L'aboutissement proche d'un tel projet ne pourra que renforcer la crédibilité des élus locaux et de l'Etat.

Il est aussi utile d'inscrire des opérations pour améliorer l'état des routes à travers l'ensemble de la commune Draa Kébila et pour l'ouverture de pistes agricoles et forestières afin de permettre la relance de l'exploitation des terrains agricoles qui n'ont pas d'accès pour engins mécaniques.

Enfin, la dotation de la bibliothèque municipale d'un statut, d'un budget et de personnel est plus que nécessaire afin qu'elle puisse correctement fonctionner au profit des élèves, des enseignants et du public.

Auteur : Rachid Sebbah



21/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres