Lemroudj-Draa kébila

Lemroudj-Draa kébila

DRAA KEBILA, Réalisations 2011 et Perspectives 2012

DRAA KEBILA, Réalisations 2011 et Perspectives 2012

Monsieur le Président de l'Assemblée Populaire Communale de Draa Kébila que nous avons rencontré le 6 janvier 2012 a bien voulu nous faire connaître  les réalisations de sa commune au titre de l'année 2011 et les perspectives de 2012 dont voici les détails.

A – REALISATIONS AU TITRE DE L'ANNEE 2011

01 – Etude et réalisation du réseau de distribution de gaz naturel au profit des centres Lemroudj, Ouled Ali, Tazougart, Akarkar et Thimachthawine

Opération sectorielle prise en charge par la direction des mines et de l'industrie, les travaux sont quasiment réalisés et ont touché environ 1400 foyers, ce qui représente près de 54% de la commune. La mise en service du réseau est éminente et l'impact attendu est l'amélioration du cadre de vie du citoyen. Cette opération restera gravée dans les esprits des citoyens de la commune.

02– Antenne Administrative à Aoumerth.

Implantée à côté de la salle de soins d'Aoumerth, l'antenne dont les travaux sont en cours est d'un coût de six 6,3 millions de dinars ; le délai de réalisation est de trois (3) mois et ça réception est prévue pour fin Janvier 2012. Elle est destinée à couvrir les villages d'Aoumerth, Thakliaath, Izavachène et Bouzelatène. L'impact attendu est le rapprochement de l'administration des citoyens et l'amélioration de leur cadre de vie.

03 – Revêtement du centre du village Lemroudj

L'opération est inscrite, la décision et les crédits sont disponibles ; la réalisation effective interviendra dès achèvement des travaux de gaz. Le coût des travaux est de 6 millions de dinars et il s'agit là d'une première opération qui portera sur la réhabilitation de la chaussée afin de faire disparaître les détériorations causées par les travaux de canalisation de gaz naturel. Elle sera suivie par un revêtement en béton bitumé à la charge de la direction des travaux publics de la wilaya de Sétif. L'impact attendu est l'amélioration du cadre de vie des citoyens en leur évitant poussière et boue tout en donnant une meilleure image au village Lemroudj.

04 – Assainissement du centre Thakliaath (1ere tranche)

L'opération est estimée à 4 millions de dinars, les travaux sont en cours et seront achevés fin janvier. L'impact attendu est d'éviter aux citoyens les maladies à transmission hydrique et améliorer leur cadre de vie.

05 – Assainissement du centre Idjissène, une partie de  Lavhayar et une partie de Tizi Ouaghlad (opération sectorielle)

Le coût de l'opération est de vingt millions de dinars, les travaux sont achevés fin novembre 2011 tel que prévu. L'impact attendu est d'éviter aux citoyens les maladies à transmission hydrique et améliorer leur cadre de vie.

06 – Réalisation d'une conduite de refoulement à Krima

D'un coût de 5 millions de dinars, la conduite de refoulement reliera le captage Lasyakh au château d'eau de Krima. Les travaux sont en cours et seront achevés fin janvier. Il s'agit de renforcer le réseau d'alimentation en eau potable de la localité afin d'améliorer les conditions de vie des citoyens.

07 – Assainissement du centre Igarwawane

Le projet est réalisé et réceptionné ; il a coûté 4 millions de dinars et son impact est d'éviter aux citoyens les maladies à transmission hydrique et améliorer leur cadre de vie.

08 – Réalisation d'une bâche à eau et d'un réseau de distribution en eau potable au centre Ouled Ali
ben Athmane (localité Ith Bouhaddou)

Le coût du projet est de 5 millions de dinars, les travaux sont  achevés et réceptionnés fin octobre. L'objectif visé est le renforcement du réseau d'alimentation en eau potable existant et l'impact attendu est l'amélioration du cadre de vie des citoyens de cette localité, chef lieu de commune.

09 – Réalisation d'une ligne électrique pour l'alimentation du forage Maatia en énergie

Le coût de l'opération est de 2,16 millions de dinars et les travaux sont en cours. Il s'agit de doter en énergie électrique le forage destiné à alimenter les deux Maatia en eau potable. Pour rappel, ces localités sont auparavant raccordées au forage Akkarkar.
Il reste à installer les pompes qui sont acquises par les services de l'hydraulique et entreposées au niveau de la commune. L'impact attendu est l'amélioration du cadre de vie des citoyens de ces deux localités et l'allègement de la pression subie par le forage Akkarkar (ce qui aura pour effet une amélioration de la distribution de l'eau potable des centres Akkarkar, Thimachtawine, Tazgarth, Tizi Ouaghlad, Lavhayar, Idjissène, Marj Iasmène, Ikhanichène, Ith Saidi, Ichiviwane, Thawrirth, Ith Ali Ouathmane.

10 – Eclairage public du village Izavachène

Opération prise en charge par les services de la commune, les lampadaires sont installés et il a été procédé à la mise service. L'impact attendu est l'amélioration du cadre de vie des citoyens de la localité.  

11 – Revêtement du chemin communal n°171 reliant Maatia et Amakhechouf

D'un coût de 40 millions de dinars ce projet sectoriel dont les travaux sont en cours porte sur 5 km de route à bitumer et aura comme impact l'amélioration du cadre de vie des citoyens de Maatia et des usagers de ce tronçon en général.

12 – Réalisation d'un forage à Lemroudj.

Projet sectoriel confié à une entreprise étatique, les travaux débuteront incessamment. L'objectif est de renforcer les réserves d'eau potable existantes et permettre ainsi une meilleure distribution et une amélioration du cadre de vie des citoyens de cette importante agglomération.
A signaler qu'une autre opération de réhabilitation du réseau de distribution existant du même centre est lancée et les travaux sont en cours avec objectifs d'éviter les fuites quotidiennes et désagréments causés aux citoyens en matière de distribution d'eau potable.

13 – Réalisation et équipement d'une cantine scolaire à Ouled Ali Ben Athmane

Opération  inscrite en 2011, d'un coût de 9 millions de dinars, travaux sont en cours ; la réception est prévue pour fin janvier 2012. L'impact attendu est d'améliorer les conditions d'études des élèves.

14 – Réalisation de deux classes à Tazougart

Inscrite dans le cadre des PCD, d'un montant de 5 millions de dinars, les travaux sont en cours et la réception est prévue pour fin janvier 2012. L'impact attendu est l'amélioration des conditions d'étude des élèves.

15 – Acquisitions d'équipements :

- Benne tasseuse,
- citerne d'eau potable,
- tracteur,
- équipement de cuisine pour la cantine de Thazagarth,
- 100 tables scolaires,
- lancement opération acquisition équipement pour la bibliothèque communale,
- raccordement des établissements scolaires et des salles de soins au réseau du gaz naturel,
- camion (en cours),
- packs à ordures et accessoires.

16 – Recrutement de personnels :

- 13 aides cuisiniers,
- 15 gardiens,
- 01 architecte,
- 01 vétérinaire,
- 02 agents de bureaux (en cours).

B – PERSPECTIVES DE L'ANNEE 2012

Les opérations énumérées ci-dessous ont fait l'objet d'une demande d'inscription au titre de l'année 2012.

01 – Etude et réalisation de réseau de distribution de gaz pour tous les centres de la commune non encore desservis

Après envoi, à la Sonelgaz, du relevé topographique de tous les centres de la commune non desservis en gaz naturel, cette dernière a procédé au recensement des foyers à raccorder et la quantification du linéaire à réaliser. L'impact attendu est l'amélioration du cadre de vie des citoyens.
 
02 – Réalisation d'une antenne administrative à Tizi Ouaghlad

Le coût du projet est estimé à 6,3 millions de dinars. L'opération est inscrite  et procédure en cours.

03 – Réalisation de 90 logements à Ouled Ali, Lemroudj et Thazgarth

Le choix de terrain et étude de sol sont faits ; la procédure administrative est en cours. C'est un projet sectoriel à la charge de la DLEP (direction du logement et de la population).
Ce projet a pour objectif de faire face aux nombreuses demandes de logements exprimées par les citoyens de ces trois importantes agglomérations ainsi que les autres localités de la commune.

04 – Ouverture de piste et aménagement d'une décharge publique

Le coût global est estimé à 36 millions de dinars, le choix de terrain est fait, l'étude est lancée par la direction de l'environnement de la wilaya de Sétif. Le projet permettra la protection de l'environnement en mettant un terme à la situation actuelle caractérisée par l'apparition de décharges sauvages qui n'ont pas manqué de dégrader le milieu naturel et le cadre de vie des citoyens.

05 – Revêtement de la route reliant Ichiviwane à thawrirth

Le projet porte sur 2 km linéaires et devra coûter 12 millions de dinars. L'objectif est d'améliorer le cadre de vie des citoyens et des usagers.

06 – Revêtement de la route reliant Thazgarth à Tizi Ouaghlad.

Le coût de réalisation du projet est estimé à 30 millions de dinars et permettra l'amélioration du cadre de vie des citoyens et des usagers.

07 – Revêtement de la route reliant Marj Iasmène à Tizi Ouaghlad

Le coût du projet est estimé à 14 millions de dinars et devra permettre l'amélioration du cadre de vie des citoyens.

08 – Achèvement des travaux de la salle de sport à Lemroudj

Le coût des travaux est estimé à 12 millions de dinars. Il permettra la prise en charge des préoccupations des jeunes de la localité.

09 – Achèvement des travaux de la maison de jeunes de Draa Kébila

Le coût du projet est estimé à 10 millions de dinars et devra permettre aux jeunes de cette localité de quitter le vide sanitaire insalubre où ils activent actuellement.  

10 – Protection du centre Akarkar

Opération sectorielle d'un montant de 20 millions de dinars et dont les travaux sont en cours, destinée à  protéger le centre Akarkar et le puits collectif contre d'éventuelles inondations causées par oued Bousselem et son affluent.  


Siège de l'APC de Draa Kébila

 Auteur : Rachid Sebbah



09/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres